Bandeau image

Les animations de rue

Au menu : fanfare, ateliers de banderoles, graff…

 

LA FANFARE POURKOAPAS !

Les Pourkoapas jouent avec des instruments de musique complètement recréés… à partir de nos poubelles. Ils allient combat contre le gaspillage, recherche sonore et détournement musical. À voir, à écouter, et à suivre !

TOUTE LA JOURNÉE :  ATELIER BANDEROLES

avec Delphine Cékulak et Martin Grangé
En complément des ateliers réalisés en amont du Salon du livre et présenté sur l’Hôtel de Guînes, Delphine Cékulak et Martin Grangé proposent toute la journée de réaliser des banderoles et de les exposer dans la rue.
> Rendez-vous rue de la Taillerie pour cet atelier d’écriture d’un genre
particulier.

DR

GRAFFE TA COLÈRE !

Pour les adolescents Fort du succès de l’année passée, l’expérience de graff est donc renouvelée avec Echos d’en Bas. Sur le chapiteau des débats, une toile permet de s’essayer à la bombe – de peinture – et d’exposer à tous les raisons de la colère.

De 14h à 17h, Grand Place.

L’OEIL DU CHAS

Le Salon du livre a son off. Une extension façon maison d’artistes qu’un collectif ouvre pour la première fois à l’occasion du 1er mai. Avec une exposition d’originaux d’Olivier Josso Hamel en écho à la bâche réalisée par lui sur le chapiteau des auteurs, des ateliers de pochoirs en colère.
> rue des Petits Véziers et interventions un peu partout sur le salon