installations et déambulations

Garanti cultive en cave !

Les caves des boutiques du centre d’Arras sont des trésors en elles-mêmes. Certaines s’ouvrent pour le public le temps du Salon du livre le 1er mai, voire un peu avant, pour des propositions culturelles étonnantes. Comme les endives, ou chicons, véritable légume totem de la région, vous aussi venez vous cultiver en cave !
Les restaurants partenaires :
> BiBoViNo : toute la journée, surprise en vitrine, lectures et dégustation autour de l’Islande
> Before and After : exposition de livres de collection sur les
thématiques du Salon

Ornicar

L’Ornicar, kezako ? C’est un Objet Roulant Non Identifié, un camion contenant des centaines de titres publies dans les Hauts-de-France. Une biblio-librairie itinérante et un espace d’animations étonnantes qui partira sur les routes de la région pendant tout le mois de juillet.  Et, à partir de 14h, vous pourrez bénéficier des services d’une liseuse de bonne aventure.
En avant-première pour le salon du livre d’expression populaire et de critique sociale, découvrez donc cet Ornicar qui a tout d’un Ovni dont on ne pourrait bientôt plus se passer !

Une action portée par l’association des éditeurs des Hauts-de-France et RELI (réseau des organisateurs d’événements littéraires), en partenariat avec Colères du présent.
> Village du livre (Grand Place)

Give box

Un espace auto-géré d’échange et de partage ; vêtements, outils, livres…. Quand cela se traduit par du mobilier cosy et douillet, on aurait tord de s’en priver ! Une initiative d’adolescents d’Arras a découvrir a l’Hôtel de Guînes à partir du 27 avril et le 1er mai sur le
village du livre.

Jacques Bonnaffe en impromptus

tout public
Il arpente le pave ; il lit, il relie, il s’exprime, surtout la ou on ne l’attend pas. Poésies en colère, faux discours de campagne, vraies surprises ! Un Jacques Bonnaffé en itinérance et performance toute la journée. Sur la Grand Place et différents lieux du salon.
> Dans la rue

L’ire et faire l’ire !

La colère est un moteur d’expression. Et quand on est ado, on a beaucoup de choses a communiquer sur le sujet. Rien de mieux qu’une manifestation pour en faire la démonstration. Après les ateliers d’écriture de Thierry Moral au lycée de Courrières en mars, après des ateliers de conception d’outils (banderoles et panneaux), voilà les ados venus battre le pave a Arras. Parce que dans l’ire il y a aussi de la joie, rejoignez-les sur leur parcours arrageois !
> Départ Village du livre à 15h, puis déambulation sur les trois places