Expositions

Toute l’année, Colères du présent produit et co-produit des expositions. Éphémères ou pérennes, elles peuvent aussi circuler sur les territoires. Découvrez-les ici (dossier disponible en cliquant sur le nom du dossier), et contactez-nous si l’une d’elles vous intéresse.


Bienvenue chez les riches !

 

Une plongée dans l’univers de Monique et Michel Pinçon-Charlot réalisée par Raphaële Perret et Etienne Lecroart, avec la complicité de 6 pieds sous terre, du Festival international de Frontignan et de Julie et Juliette.

L’exposition a circulé à
Arras, 27 avril au 1er mai >> Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale
Frontignan, juillet >>  festival international du Roman noir
Paris / La Courneuve, 11 au 15 septembre >> Fête de l’Humanité
Lille, 8-19 octobre >> Maison régional de l’environnement et des solidarités
Amiens, 7 au 20 décembre >> la Boîte sans projet
– Avion, janvier >> médiathèque
Angoulême, fin janvier >> festival de bande dessinée

Lire le dossier  : Bienvenue chez les riches – L’expo

_____________________________________________

De colère et d’amour

 

Dans la série d’expos « œil d’auteur », et après six mois de résidence dans la Somme et le Pas-de-Calais, Pascal Dessaint donne une lecture originale de la campagne et de ceux qui en peuplent le quotidien.

L’exposition a été présentée à
Arras, Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale, 1er mai
Lamballe en novembre

_____________________________________________

Ligne 18

 

Dans la série d’expos « oeil d’auteur », Fanny Chiarello saisit des aspects visibles ou masqués de ce qui fait la spécificité de ce bassin minier, autant que l’acuité de son regard.

L’exposition a circulé à :
Arras, Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale, 1er mai 2018
Saint-Amand en septembre 2018
Béthune, maison des syndicats du 8 au 24 avril 2019
Libercourt le 6 avril 2019 dans le cadre du festival MeltingPtoch

_____________________________________________

Portrait emporté

 

les jeunes d’Arras s’affichent, posément, en mouvement et par leurs mots. Un travail qui a fait l’objet d’affichages géants dans la Ville, d’exposition mobile dans les autobus du réseau Artis, une publication et un ensemble de panneaux à présenter pour découvrir leurs mots, leurs rêves et leurs espoirs.

L’exposition a circulé à :
Arras, dans le cadre du Cabaret des colères et des fêtes des centres sociaux (novembre, mars 2017)
Lille au Grand Bleu (festival Youth Is Great)